Dictionerfs – Inédit – Fi de la géographie

FI DE LA GÉOGRAPHIE, Piste de cartes (Relief de matière)

C’est la Génération GPS. Ce sont ces élèves qui ne craignent plus que leurs parents aillent les perdre en forêt. « Une balade en forêt ? C’te latche. Tu me prends pour le Petit Poucet ou quoi ? J’préfère rester jouer à la PlayStation ». Oui, ils savent que le monde  a changé. Aujourd’hui, c’est l’ONF qui perd ses bûcherons dans des forêts trop grandes pour eux.

Ces élèves GPS ont le fil à la patte et font fi de la géographie. «Faites fi de la géographie», chantait justement Bashung, mais à ce point, dans les classes, c’est devenu du géographie bashing.

Le professeur de géographie n’a plus le temps d’organiser un Tour de France pour ses élèves. Trop épuisant. Pas le temps. En plus, ses chapitres ressemblent parfois à des contre-la-montre en solitaire. Question Tour de France, les cyclistes, en 2013, en sont à leur 100ème. Hélas, pour les élèves, c’est toujours le premier.

Il faut se rendre à l’évidence :  certains élèves n’ont même jamais quitté leur quartier ! Digital Natives ? mais question aventure plutôt Digicode Natives (quand y’en a un) ! Entre Pigalle La Blanche et Vidal-Lablache, les pauvres n’ont pas eu le choix, hélas. Et l’Égalité des chances ne va pas rebattre les cartes (pas trop en tout cas). La carte scolaire est encore assouplie (si, si vérifiez) et la carte de géographie est atrophiée ou loufoque (Paris, capitale du Quatar ?). Si on déplie la carte, dessus, ne figure rien d’autre que : «VOUS ÊTES ICI !» (Ils ont vu ça en 6ème, Situation de communication, Chapitre : Comment l’Office du Tourisme s’adresse à ses clients).

Les élèves n’ont donc plus peur de l’histoire du Petit Poucet, mais l’histoire du Grand Méchant Où a encore de beaux jours devant elle. Leur petit bout de peur, il le tienne bien serré et il trace leur route. Il devrait effectivement se méfier de la forêt des 7 Piliers…

Allez, invoquons les mânes de Selma Lagerlöf et son Merveilleux Voyage de Nils Holgersson à travers la Suède ou celles de G. Bruno et son Tour de France par deux enfants (« l’auteur était une femme qui dissimula son identité sous un pseudo. Oui, comme sur Internet ! En plus elle a fait ça en 1877 ! Championne, hein ? »)

Ah oui, mais c’est vrai que ce sont des livres qu’il faut lire…hein, deux compétences à la fois ? Lire un livre et lire une carte ?
Être G.O ou prof de Géo ? Beaucoup cocheraient volontiers « Prof de Géo », mais y’a plus la case.

En dehors de ces inédits  Le Dictionerfs existe en livre et en librairies.

Dictionerfs (du collège commun et des colères universelles de l’Éducation (dite) nationale, de la mixité sociale et scolaire, des élèves, des parents et des profs), éditions La Ville Brûle, septembre 2012

Publicités
Cet article, publié dans Objectifs, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Dictionerfs – Inédit – Fi de la géographie

  1. Ping : Dictionerfs inédits – Best-Nerfs-Of | collectiflessaules

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s