Dictionerfs – Inédit – Musique d’escalier

MUSIQUE D’ESCALIER, Du tube en Cage (Un collège s’honore de son faible niveau sonore)

La musique d’escalier accompagne le mouvement des élèves et de leurs professeurs vers les salles de classe. Cette montée des marches est un bien sombre festival de cannes, de dos et de cartables.
Chaque jour (en début de demi-journée ou après la récréation), c’est l’ascension vers l’échauffourée. Dans cette tranche de vie musicale, pas de Miles Davis, c’est sûr. Pas de mal ? C’est moins sûr.
Miles est parti en courant (on le comprend) et n’a laissé que sa trompette. La pauvre est accompagnée par les tambours du bronx.
Bien loin de la fade musique d’ascenseur social (qui ne parvient pas jusqu’au zone excentrée), c’est une musique très musclée. Rien à voir avec un rythme asthénique ou une fumée papale : c’est un rythme acide, gras et polysaturé. Quelques élèves inspirés battent la mesure avant de – une fois en classe et assis – « s’en battre » d’autres choses.
La cage d’escalier est peut-être le seul endroit d’un collège où le nivellement ne s’effectue pas par le bas. Cette ascension est comme une allégeance envers le Collège Commun, la Mixité Sociale, et le Bruit Ambiant. Pas étonnant qu’élèves et professeurs terminent ce rush, morts, par le spectacle des visages, graves et de granite, de leur chère Institution.

Physiquement, l’accès à l’étage s’accompagne d’un accès de fièvre. La danse en usage est empreinte de plusieurs styles : la bourrée, la-chenille qui-redémarre !, pasodoble (sauf pour ceux qui s’arrêtent au premier étage), en un mot : quickstep ! Le mouvement peut même se finir en danse militaire, façon tortue romaine, voire en natation synchronisée ! Dans ces cas-là les professeurs qui descendent à contre-sens seraient plus inspirés de pratiquer le bodysurfing : plus efficace et – osons le dire – plus marrant.

En résumé, une cage d’Escalier de Collège ressemble plus au Costa Concordia après l’impact qu’au Beau Danube bleu.

Expression. Avoir l’esprit d’escalier (le fait de ne pas pouvoir répliquer sur le champ) : Cette expression proviendrait du jargon des collèges. Elle viendrait de la difficulté que les professeurs rencontrent pour prendre un carnet ou faire une remarque à un élève qui enfonce une cage thoracique. Une difficulté que l’on peut juger inadmissible puisque cette compétence citoyenne est requise au Palier 1 et 2 (en droite en sortant) du Livret de Compétences.

En dehors de ces inédits  Le Dictionerfs existe en livre et en librairies (partout en France ; à Grenoble : à La Librairie du Square, à La Dérive, à La Fnac)

Dictionerfs (du collège commun et des colères universelles de l’Éducation (dite) nationale, de la mixité sociale et scolaire, des élèves, des parents et des profs), éditions La Ville Brûle, septembre 2012

Publicités
Cet article, publié dans Objectifs, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Dictionerfs – Inédit – Musique d’escalier

  1. Ping : Dictionerfs inédits – Best-Nerfs-Of | collectiflessaules

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s