Dictionerfs – Inédit – Torcheculatif

TORCHECULATIF, adj., syn. : méprisable (« Laissez parler/Les p’tits papiers »)

C’est l’adjectif qui, dans l’esprit de certains élèves, désigne un rapport d’incident.

Menacer d’un rapport d’incident, c’est courir le risque de métamorphoser un élève. Yeux plissés, mouvement de la tête. De quoi regretter une parole vive, un mot de trop. C’est Scorcese sorti de son corset. C’est De Niro dans Taxi Driver.

– Tu m’fais un rapport, à moi ? C’est à moi qu’tu fais un rapport ?

Stupéfiant De Niro ! De quoi laisser le plus endurci rond-de-cuir comme deux ronds de flan. Et si jamais l’adulte en vient à insister, c’est au tour du rapport de se métamorphoser. De papier méprisable, même pas peur, il devient – Rabelais au secours ! – torcheculatif. L’élève s’est DéDeniroïsé et, mu par la seule force du programme de français de 5ème, s’adresse en ces termes à son interlocuteur :

– Poursuis donc ce propos torcheculatif, je t’en prie. (Rabelais, Gargantua, chapitre 13)

(Enfin, c’est à peu près ça. C’est du Rabelais qui sent son chapitre 13 de Gargantua…enfin quelques lignes. C’est, dans le texte, du rabelaisien qui concerne moins Rabelais que la Communauté Éducative)

C’est comme ça. Ça arrive. Et tout le monde s’échine pourtant à ce que les élèves ne confondent pas le collège unique avec un essuie-tout, un vulgum PQ. Il n’est donc jamais inutile de répéter que la Refondation de l’École n’est pas une vulgaire histoire de fondement. Le socle, vous dis-je !

Qu’il est difficile de porter aux nues le vis pacem quand, dans la gue-guerre de la vie scolaire, les adultes sont OQP par du PQ. Ils y perdent du crédit, du respect. Ils n’ont que ça à faire : des rapports torcheculatifs ?

Lorsque l’élève part en vrille, le ver est déjà dans le fruit : une drôle de pomme-Q d’ailleurs. L’esprit se laisse aller et dégringole comme un rouleau de papier toilette dans les escaliers. L’adulte a beau s’enflammer, tout ce qu’il obtient c’est que l’élève brandit un torche-cul, sinistre symbole de sa Liberté. Ça sent un peu la SF-Réalité :

«Nous sommes transportés dans une autre dimension, une dimension faite de sons. Un voyage au bout des ténèbres où il n’y a qu’une destination : la Quatrième Dimension »

Hélas, cette Toilette-Zone n’est pas propre à la 4ème. Elle existe partout : 3ème, 5ème, 6ème. Les prix d’ XXLence n’ont pas de frontière scolaire.

Reste à torcheculpabiliser l’élève qui dégaze des propos orduriers à la face du monde. Un monde qui, en l’occurrence, n’a qu’un visage : celui de l’adulte qui passait par là et a cru bien faire en posant une borne. Malheureux !

Le prof, au bout du rouleau, pourrait aussi dépasser les bornes et jurer haut. Ce n’est pas au singe qu’on apprend à faire la grimace. Monkey-Moncul. Toutefois, pénibilité oblige, sa bordée d’injures, sa diarrhée verbale pourraient le conduire tout droit à l’AVC.

Mieux vaut donc qu’il joue de son flegme et stipule à l’élève discourtois que l’expression «s’en ficher» conviendrait mieux, eu égard au format du rapport : une fiche d’incident.

En dehors de ces inédits  Le Dictionerfs existe en livre et en librairies (partout en France ; à Grenoble : à La Librairie du Square, à La Dérive, à La Fnac)

Dictionerfs (du collège commun et des colères universelles de l’Éducation (dite) nationale, de la mixité sociale et scolaire, des élèves, des parents et des profs), éditions La Ville Brûle, septembre 2012

Publicités
Cet article, publié dans Objectifs, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Dictionerfs – Inédit – Torcheculatif

  1. Ping : Dictionerfs inédits – Best-Nerfs-Of | collectiflessaules

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s