Dictionerfs – Inédit – Pris en otage

PRIS EN OTAGE, attaque de neige venue du Ciel (Collège, Place des Gants)

Dès qu’il gèle à pierre fendre et qu’il neige à maison recouvrir, le fonctionerfs retrouve son trip polaire. Aussi simple qu’une croix dans la case d’un LPC, il est Simplet devant Blanche Neige.
Sa conscience alors fonctionne et lui souffle : «avec toute cette neige, refondons l’école…», mais dans la foulée son esprit taquin ajoute «…avec le fonctionhomme de neige, son chapeau, sa carotte et ses avoirs gelés !».
En dessous de zéro, le fonctionerfs ne peut rien faire. Il est comme un œuf en neige : battu d’avance. Il a besoin d’un second degré. Son Second Degré à lui.
Ce matin, lorsqu’un commando tchétchneige l’a pris en otage, il a cru que c’en était fini de lui. Les objectifs de ses ravisseurs étaient fondés : la libération immédiate des routes Secondaires et l’usage exclusif de la Luge Ferry. Cette prise d’otage créa la stupeur.
La médecine scolaire s’inquiéta. Le fonctionerfs, bien diminué par ses avoirs gelés, allait-il pouvoir endurer pareille aventure ? À trop travailler du bonnet n’avait-il pas fini par le trouer, laissant passer du vent dans son crâne.

Notre Ministre, à défaut de trouver plein de profs, peut miser sur des profs plaints.

Qu’éprouver d’autre que la pitié à l’égard d’un prof qui, au beau milieu de la neige, regrette sa marée humaine préférée, son groupe électro-jeunes ?

C’est vrai que la progression pédagogique à la pelle : c’est long. Mais de là à friser la blancheur papale et à donner sa démission en latin, que diable ! Habemus pellam !

«Quand on veut noyer son prof, on accuse la neige ?», le fonctionerfs tristoon, le Droopy de la poudre, doit, coûte que coûte, garder à l’esprit qu’un collège sans lui, c’est un collège mort.

Cette prise d’otage a eu des répercussions internationales et spirituelles. Concurrent dans L’Immaculée Corporation Neige & Cie, le Pape, lui-même, annoncé sa démission. Il revient aux plus Hautes Autorités de l’Éducation de réaffirmer au fonctionerfs, vacillant devant cette solidarité inattendue, qu’un collège sans Pape, c’est un Collège Laïc.

Oui, pendant les jours de neige qui font soupape, les fonctionerfs doivent garder la foi pédagogique et rester attentifs au moindre mouvement d’aile du Pape Peillon.

En dehors de ces inédits  Le Dictionerfs existe en livre et en librairies (partout en France ; à Grenoble : à La Librairie du Square, à La Dérive, à La Fnac)

Dictionerfs (du collège commun et des colères universelles de l’Éducation (dite) nationale, de la mixité sociale et scolaire, des élèves, des parents et des profs), éditions La Ville Brûle, septembre 2012

Publicités
Cet article, publié dans Objectifs, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s