Dictionerfs – Inédit – Crache-Misère

CRACHE-MISÈRE mot composé  (Bosse pas des masses et amasse de la mousse)

Ce crache-misère est un élève qui croit plus en la fondation de Rome qu’en la refondation de l’École. Son arène est un collège.

Tandis que certains refondent, lui rumine. C’est un féroce glaviateur qui ne veut pas la paix et prépare la glaire.

Entré au collège, il hurle «I am Spartacus !». Mais son esprit de rébellion ne vaut pas cher. Il y a loin de l’écume aux lèvres qui expriment une pensée. Sa pensée rachitique ne lui fait produire que des crachats. Triste conte dans lequel il est réduit à cracher des crapauds au beau milieu d’un Collège qui voudrait tant fabriquer des perles.

Frénétique, il brandit son filet de bave et menace quiconque le croise. Il se voit comme un esclave et veut en faire bAvé ce César, ce prof qui tient le crachoir et veut lui faire recracher ce qu’il enseigne. Lui, l’élève, ne crache que par dégoût et par terre, pas par plaisir.

On aimerait qu’il comprenne qu’il se trompe de colère. On aimerait qu’il arrête son cirque, qu’il nettoie ses crachats et s’occupe de ses chakras.
Bouddha, le damné de l’école !

Il y en a pour s’échiner à passer l’Éducation à la salive : commissions, réunions, refondation, blabla jusqu’à l’ablation.

Le fonctionerfs procède méthodiquement. D’autant plus que, dans son établissement, il n’y a pas de tableau lascif qui pourrait le troubler : ils sont tous numériques !  Patiemment, il aspire à l’art de l’archer, à tendre avec succès sa corde sensible. Alors, économe, palier par palier, il ménage ses effets dans un affût. Alors que l’on crache sur le collège unique, le fonctionerfs utilise le silence de la blanche colombe. Mais le plomb dans l’aile, crashé sur sa tombe : il aimerait mieux éviter.

Il croit sincèrement en l’École et au retour de flamme. Pour protéger ce feu, l’entretenir, le fonctionerfs veut vivre retranché.

Retranché ? Oui, pareil à la DHG, son pire ennemi. Et justement il aimerait faire comprendre à son crachat tigré préféré que c’est sur les horaires planchers de la DHG qu’il faut cracher.
Il le sait. Il n’y a pas de mystère. Cela relève du réflexe pavlovien : quand l’ascenseur social s’élève, l’élève salive.

En dehors de ces inédits  Le Dictionerfs existe en livre et en librairies (partout en France ; à Grenoble : à La Librairie du Square, à La Dérive, à La Fnac)

Dictionerfs (du collège commun et des colères universelles de l’Éducation (dite) nationale, de la mixité sociale et scolaire, des élèves, des parents et des profs), éditions La Ville Brûle, septembre 2012

Publicités
Cet article, publié dans Objectifs, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Dictionerfs – Inédit – Crache-Misère

  1. Ping : Dictionerfs inédits – Best-Nerfs-Of | collectiflessaules

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s