Dictionerfs – Inédit – Enseignant décrocheur

ENSEIGNANT DÉCROCHEUR (Le Généraliste qui ne se voulait pas Urgentiste)

L’enseignement est un sport de combat.

L’enseignant décrocheur n’a plus de force pour la boxe. Il pose les gants, raccroche, avant de sombrer dans le botox de son école défigurée. C’est son Cassius Belli à lui. On veut qu’il coche ? Il décroche.

Le savoir est une boîte à outils mais ce n’est pas du bricolage. Le tour de vis du socle n’en fera pas un professeur cruciforme.

Celui qui se rêvait Maître en Destin, Lance-Être n’est plus qu’un vieux maître, un ancêtre. Ses contrôles, ses évaluations sont devenus des Crash-Test, des Casse-Têtes qui font trash. Le monde change et il a peur que son école devienne un laboratoire rose à OGM, à une Orientation Gentiment Médéfiée. Des fois il aurait bien envie de se faire sauter avec sa ceinture budgétaire bourrée d’austérité : RGPP-Boum !

Le prof des quartiers a rejoint les espèces menacées. Comme le Médecin de campagne et le Curé de village, il représente un monde ancien et il pleure. Il sait qu’un monde ancien finit par disparaître. Il n’a pas du sang de mammouth pour rien. Il a l’âge d’avoirs bien glacés.

Seuls vestiges de ce monde lointain : une enseigne au néon qui brinqueballe et un professeur de littérature fatigué dont on proftweet dans un néant bien saignant. Clown, dindon, Charlot…aux fraises.

Jadis, il était recherché, courtisé, dragué, bref : le rencart.
Il était un Bénévole à la tachycardie de rossignol. Consciencieux, un rien l’effrayait.

Aujourd’hui, il est lessivé, crevé, essoré, bref : au rencart.
Il est dans un Bagne et son Cayenne de textes est bien chargé pour les trente ans à venir.

Bien sûr, il joue la comédie. Il donne le change.  Il a sa défonce naturelle : le paramilitaire en classe et la parapharmacie en douce. Mais il a une hantise : il veut décrocher avant d’être suspendu par sa hiérarchie.
Avant de déserter il s’ensauvage. Chevelu, hirsute, menaçant, il a le sex-appeal de la forêt. Il est fin prêt pour sa remise au vert. Sa mise Over.
Peu à peu il décroche le collier. Ce fameux collier que certains prétendent encore serti des émeraudes de la sécurité de l’emploi. Mais on ne l’a fait pas au prof de Maupassant. La Parure, il l’a lu, lui. Le collier d’émeraudes n’est qu’un collier d’hémorroïdes : ras-le-bol, il en a plein le socle. Il rentre chez lui.

Supposons un suppositoire, une soupe et au lit.

La nuit porte conseil de Discipline.

Allez nos vies sont plus belles que leurs tweets !

Le Dictionerfs existe en livre et en librairies : Dictionerfs (du collège commun et des colères universelles de l’Éducation (dite) nationale, de la mixité sociale et scolaire, des élèves, des parents et des profs), éditions La Ville Brûle, 2012

Publicités
Cet article, publié dans Objectifs, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Dictionerfs – Inédit – Enseignant décrocheur

  1. Ping : Dictionerfs inédits – Best-Nerfs-Of | collectiflessaules

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s