Dictionerfs – Inédit – Les modes doux dans l’Éducation

LES MODES DOUX DANS L’ÉDUCATION n.pl (Il faut essayer le Doux puisque dans le mot ‘dur’ l’r est pollué)

On nous disait qu’il fallait supprimer des postes ? Eh bien continuons : éteignons les ordinateurs, stoppons les machines, tiens même coupons les sifflets de la récréation (de postes). Contre l’empire du ludique, le mouvement luddite.

Quelques idées pour une Pédagogironde, au bon lait de tendresse humaine ou quand la Tour de Babel cède la place à la Tour de Mamelles.

– Organiser une sortie Accrobranche dans la forêt des 7 piliers.

– Remplacer une culture de masse et jetable par un savoir propre et durable.

– Miser sur le Transport en commun : Faire du ramassage scolaire culturel. Aller sur le lieu d’habitation des élèves et procéder à des lectures dans les salons ou à des déclamations dans les ascenseurs. Prévoir aussi de quoi se changer en cas de mauvais accueil, surtout quand l’enseignant intervient au moment des repas.

– Intervenir comme enseignant de profximité : dans les trams, les bus, sur les passages cloutés, faire répéter les leçons, s’assurer que les élèves ont fait leur travail. Prévoir de demander le rallongement de la durée des feux rouges pour piétons. Attention, la profximité peut aller jusqu’à tomber dans la Profstitution. Enseigner dans la rue a néanmoins ses limites. Souvenez-vous que Socrate en est mort.

– Faire cours et faire curé. Ego te absolvo.

– Promouvoir l’Autostop : prendre en cours les élèves qui traînent dans les couloirs. Donner un coup de pouce à ceux qui sont mis à l’index.

– S’initier au Co-voiturage : partager un volant d’heures entre collègues. Limiter les frais d’essence de chaque discipline : le saupoudrage évite bien des conflits.

– Forcer la solidarité et la Mixité sociale : opérer des substitutions dans les maternités et puis révéler cette substitution onze ans après lorsque les élèves entrent au collège. Attention, cela peut se compliquer lors des réunions parents-profs. Les parents biologiques et adoptifs, ça fait du monde. En même temps ça fait du lien social.

– Être bienveillant et inscrire des mots doux dans le carnet de liaison : «Mon petit mal-apprenant, tu te rends l’auteur de friponneries bien polissonnes. Si tu recommences plusieurs fois, je vais être obligé de te gronder – pas longtemps, bien sûr – mais un tout petit peu fort.»

– Réhabiliter l’internat : cela limite les déplacements qui occasionnent oublis de matériel et devoirs non faits. Il est important de privilégier les distances courtes.

Pour finir deux méthodes opposées : proposer des études dirigées en ballon dirigeable pour une sérénité partagée ; proposer des études en pied dirigeable, communément appelé ‘coup de pied au cul’turel’, avec la perspective d’une remise de prix de bottés parrainée par un grand ministère public.

Le Dictionerfs existe en livre et en librairies : Dictionerfs (du collège commun et des colères universelles de l’Éducation (dite) nationale, de la mixité sociale et scolaire, des élèves, des parents et des profs), éditions La Ville Brûle, 2012

Publicités
Cet article, publié dans Objectifs, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Dictionerfs – Inédit – Les modes doux dans l’Éducation

  1. Ping : Dictionerfs inédits – Best-Nerfs-Of | collectiflessaules

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s